Quelle est la différence entre une action cotée et une action non cotée ?


 

Les actions sont des titres de propriété emis par les sociétés par action. Les actions cotées sont vendues sur des marchés financiers alors que les actions non cotées sont vendues en dehors des marchés financiers. Très souvent les action non cotées sont vendues directement entre deux parties qui négocient et concernent majoritairement les PME (Petites et Moyennes Entreprises) et les ETI (Entreprise de Taille Intermédiaire).


Qu'est ce qu'une action ?


Une action est un titre de propriété émis par les sociétés par action comme par exemple les SA (Société Anonyme) ou encore les SAS (Sociétés par Actions Simplifiée) et dans de plus rares cas les SCA (Société en Commandite par Actions).


Une action représente une fraction du capital social de l'entreprise. Celui qui détient l'action est donc actionnaire. Une personne est considérée comme actionnaire d'une entreprise à partir du moment ou il détient une seule action. les actionnaires étant propriétaires d'une partie de la société ont des droits et peuvent iuntervenir à plus ou moins haute échelle dans les décisions de l'entreprise et potentiellement en tirer des revenus que l'on appel des dividendes.


Ou se vendent les actions d'une entreprise ?


Les actions des entreprises peuvent se vendre de deux manières distinctes :


  • Sur les marchés financiers

  • En dehors des marchés financiers

Lorsqu'une entreprise vend ses actions sur un marché financier ses actions sont alors cotées car elles bénéficient d'une cotation boursière et lorsque les actions sont vendus en dehors des marchés financiers les actions sont alors non cotées.


Les principales différences entre les actions cotées et les actions non cotées ?


  • Le type d'entreprise

Les actions non cotées sont très souvent des titres de propriétés concernant les PME et ETI qui sont souvent détenues par des dirigeants propriétaires ou des membres de leur famille. Les entreprises concernées peuvent être des entreprises industrielles ou de transport régionales par exemple. A contrario les entreprises vendant leurs titres sur les marchés financiers sont souvent des entreprises nationales voir internationales.


  • La liquidité des titres


Lorsque vous achetez des actions cotées en bourse il est plus simple de les revendres car il y a atomicité de l'offre et de la demande sur les marchés financiers. Vous pouvez ainsi très bien acheter des actions et les revendre l'après midi sans aucun souci. Les actions non cotées sont plus difficiles à revendre car les acheteurs se font plus rares et sont plus difficiles à trouver. Les actions non cotées se revendent également rarement individuellement et font souvent l'objet d'une unique transactions entre deux parties.


  • La détermination du prix

Le prix des actions cotées est déterminer par le biais de l'offre et de la demande sur les marchés financiers et leur prix est ainsi en constante évolution. Les actions non cotées étant plus difficile à trouver mais aussi à revendre, leur prix est souvent déterminé à la suite d'une négociation entre acheteur et vendeur.


Les exceptions


Certaines sociétés internationales décident de ne pas vendre leurs actions sur les marchés financiers pour éviter que des personnes extérieures à la société ou la famille dirigeante puisse intervenir et avoir des pouvoirs de décision. C'est le cas de la société Auchan, qui souhaite que les parts de l'enseigne de distribution restent au sein de la famille Mulliez






11 vues